Vent favorable pour les interfaces immersives

On ne présente plus la réalité virtuelle, vedette des nouvelles technologies qui affolent les médias depuis deux ans. Où en est-on aujourd’hui ?

C’était l’engouement général il y a deux ans. La VR intriguait et les médias se pressaient pour découvrir les promesses de cette nouvelle technologie immersive.

Puis le battage médiatique était retombé, la faute à des volumes de ventes inférieurs aux prévisions des constructeurs de casques. Bonne nouvelle pour eux, la tendance commence à s’inverser. Les chiffres de ventes renouent doucement avec la croissance et le célèbre « cycle de la hype » de Gartner, référence en matière de prospective tech, prévoit une démocratisation de la VR d’ici une à deux années. Bref, les indicateurs semblent revenir au vert pour la réalité virtuelle.

Mais il reste encore de sérieux obstacles avant son adoption par le grand public : la VR reste coûteuse, isolante et surtout inconfortable. Alors certes, la VR sociale, qui permet d’interagir avec les avatars de nos proches dans un environnement virtuel, pourrait changer la donne. Mais à l’heure actuelle, c’est plutôt la réalité augmentée qui semble la plus prometteuse. Et pour cause, elle ne requiert qu’un simple smartphone, et trouve des applications dans tous les domaines : médias, retail, tourisme, divertissement (on se souvient tous de l’immense succès de Pokémon Go)…

Et alors que Magic Leap, la fameuse start-up de réalité augmentée qui avait levé des milliards de dollars sur la base d’une démonstration vidéo de quelques secondes, vient d’ouvrir son kit de développement pour permettre aux ingénieurs de créer des applications sur ses lunettes de RA, d’autres comme Ubiquity6 travaillent d’arrache-pied pour développer une offre de réalité augmentée sociale, qui permet d’insérer des éléments virtuels à plusieurs dans un environnement.

Autant dire que le secteur de la réalité augmentée risque de faire parler de lui cette année, et ce plus vite que celui de la VR !

/ Focus expert / Yann CHATELLIER​

Directeur Commercial Digital et Innovation de FranceTV Publicité

Viéos 360° et Réalité Virtuelle, un nouveau monde à apprivoiser pour les marques.
Vidéo 360°, réalité virtuelle, réalité augmentée, tous ces nouveaux usages vidéo sont en passe, d’ici à 2 ans, de devenir les standards de la consommation. Il est vital pour les marques d’anticiper ces mutations pour expérimenter de nouveaux axes de communication et ainsi apprendre à se raconter différemment. Des marques comme Diesel ou Renault ont bien compris cela et ont, d’ores et déjà, lancé des expériences immersives pour apprivoiser ces nouveaux contenus. Pour les marques qui adoptent la méthode « test and learn », le bénéfice est double. D’abord il y a toujours un bénéfice d’impact et de perception pour les marques qui innovent. Ensuite les expérimentations d’hier et d’aujourd’hui sont le ciment des stratégies de demain qui permettent aux marques de se préparer au mieux pour utiliser ces nouveaux modes de communication. Côté médias, c’est à peu près la même histoire, les plus proactifs lancent déjà des projets autour des médias immersifs ce qui leur permet de gagner en image surtout auprès des jeunes générations, mais également d’anticiper une mutation profonde de la consommation vidéo.

/ Insight
Fort du succès de l’application « RGVR » en 2017 qui offrait une expérience unique de consommation en 360°/VR des matchs de Roland-Garros, France Télévisions récidive avec une ambition décuplée. Cette année, la plupart des grands évènements sportifs de France Télévisions seront accessibles en 360° via une application. Cette application unique accueillera, dès le 8 mai prochain, la finale de la Coupe de France puis ce sera au tour de Roland-Garros et également du Tour de France et du Championnat européen cet été. Cela permettra à France Télévisions de capitaliser sur cette audience réceptive aux nouveaux usages numériques et en particulier aux médias immersifs. Les marques ne seront pas en reste car la régie FranceTV Publicité développe une nouvelle offre de sponsoring 360° qui leur permettra de s’associer efficacement à ce nouveau canal de consommation.

Les chiffres du mois*
84% des répondants jugent le dispositif e-Mag 360 ° VR (Jeux Olympiques 2018) intéressant.
79% des répondants perçoivent ce partenariat comme donnant une image innovante.

Source : Illigo- Etude quantitative sur la perception du dispositif e-Mag 360°VR (JO 2018) : 504 répondants âgés de 18 à 64 ans, du 26  février au 3  mars 2018.

Les dernières actualités

La Newsletter #15

Tous les 15 jours, découvrez la Newsletter by FranceTV Publicité
En savoir

FranceTV Publicité crée L’Observatoire de la Qualité avec le CRÉDOC

A l'occasion de la 1ère édition de Télé.visionnaire, nouvel événement annuel pour les acteurs ...
En savoir

Médias : l’impérieuse exigence de qualité

Entre hégémonie des plateformes tech et remise en question de leurs modèles d'affaires, les ...
En savoir

La Newsletter Outre-Mer #5

Tous les mois, découvrez la Newsletter by FranceTV Publicité Outre-Mer
En savoir